Gentils ces geeks…

Gentils ces geeks…

Au cours des dernières années, le nombre de rendez-vous de hackers ne cesse d’augmenter. Les geeks d’un peu partout dans la province se réunissent pour en moyenne 48h pour hacker des données ouvertes, le système de la santé, les services aux citoyens, la qualité de l’eau etc etc…

J’ai moi même participé à des hackathons et c’est plutôt chouette de pouvoir partager et créer en équipe de façon intense… en condensé. C’est aussi assez plaisant de voir le travail de toutes les équipes… voir ce qu’ils ont réussit à faire dans le temps disponible. C’est une belle expérience et c’est bon pour faire de nouveaux contacts.

Ma réflexion se situe plutôt sur le fait qu’on ne verrait pas des hackathons pour des :

  1. Avocats… ce serait pourtant assez chouette de voir des centaines d’avocats travailler en équipe le temps d’un week-end sur des dossiers comme Québec vs Air Canada… ça diminuerait les coûts de l’état et profiterait à la collectivité.
  2. Cols bleus… tout un week-end à remplir des nids de poule gratuitement… tellement une bonne idée et c’est la période idéale pour lancer ce genre d’initiative.
  3. Médecins… on remplit le stade olympique de cubicules le temps d’un week-end pour faire la plus grande clinique sans rendez-vous jamais vue… sans passer « la carte soleil » (je peux pas croire que je dis la carte soleil… je vais aller m’acheter un drink à la commission des liqueurs pour oublier ça…)
  4. Comptables… pas mal sûr que les organismes publics auraient besoin d’un coup de main sur tout ce qui est comptable car il semble que la situation financière est toujours plus complexe que prévue suite à une élection sans parler des nombreuses coupures… ils pourraient aider à planifier en conséquence de tout ce qui se brasse ces temps ci.

Et j’en passe… j’avoue que ça pourrait être très chouette si tout le monde était aussi généreux ou passionnés que ces gentils geeks…